• Liberté ... (suite et fin)

    Je vous aime plus que cette mort
    Et ne souhaite vous causer le supplice,
    Celui de déposer quelques pétales de lys,
    Sur la tombe, noircie de pleurs, d'un mort,
    Mais il est dur d'y résister,
    Quand on sait que toute douleur sera effacée.


  • Commentaires

    1
    missloup45
    Dimanche 17 Février 2008 à 14:45
    liberté
    Mais quand la mort vous choisie comme amante, il est bien difficile de résister à son appel, mais encore plus diffçicile de choisir sa propre plaçe, sois les souffrances qui ne s'apaiseront jamais peut être içi, sois une paix éternelle, mais qui ferait q'un autre martyr prendra votre place..
    2
    Dimanche 17 Février 2008 à 19:17
    ...
    Qu'elle nous choisisse ou qu'on la choisisse le dilème reste le même : souffrir ou ne pas souffrir, faire souffrir ou ne pas faire souffrir ... Le dilème de la vie réside dans la mort ... en somme ... Bonsoir :-)
    3
    Atrophie..
    Mardi 4 Mars 2008 à 20:14
    ..
    Il est vrai que, une fois graver dans notre conscience, le chant du Repos nous harcèlent sans cesse, nous tourmentant de sa sérènité que l'on envie probablement tous.. Mais en sachant que dans tous les cas, chacun de nous y goutera un jour, pourquoi ne pas profiter de ce qui est donnée ? La vie n'est pas une chance, c'est comme un présent que nous devons voir d'une façon positive.. Ou tenter.. Meme quand la douleur est telle que chaque jour est un combat contre sa survie, un combat contre l'impossible.. Nous ne sommes rien, tout est égale, à nous de faire les bons choix.. Un jour faire sa valise et s'en aller pour la liberté, qu'est-ce que sa peut faire que nous ne serons jamais intégrés dans la société ? Qu'est-ce que ca peut faire que la Terre s'éteind ? Qu'est-ce que tout ceci peut faire ? Je crois que la clé du repos (vivant ^^) est le détachement, un regard neuf sur toute chose, dénudée de jugement, un humour légèrement moqueur sur tout ce qui peut arriver.. Bref, j'ai pas du écrire bien clairement ce petit roman lol, mais j'espère que c'est un minimum français ^^ .. Sinon ben.. tant pis.. Bizbiz..
    4
    Atrophie..
    Mardi 4 Mars 2008 à 20:16
    ..
    SACRILEGE ! 'J'ai marqué : la Terre s'éteind' !! Je voulais dire, la Terre s'éteigne ! Et les autres fautes, regardées les pas ^^' pas le temps de relire.. pas le temps d'écrire.. pas le temps d'approfondir.. pas le temps quoi lol..
    5
    Mercredi 5 Mars 2008 à 16:49
    ...
    Plop Atrophie ^_^, tout d'abord merci d'être passé(e) par ici et d'avoir laissé un commentaire ! Pour le contenu de ton roman (^^) je suis entièrement d'accord : se détacher du monde présent pour finalement faire ce que l'on souhaite, pour ainsi dire, Carpe Diem (marrant d'écrire ça tout en écoutant Wind of Change ... nan ? oO) Mais le problème ne réside-t-il pas dans le fait que pour "carpe diem" il faut se résoudre à suivre les règle que nous impose la société ? En gros, il faudrait se placer sous le joug des autres pour pouvoir s'en libérer ... Olala, je n'sais pu où je voulais en venir >< tant pi ^^, le vent soufflera toujours ... rougissant nos joues ou dispersant nos cendres, il soufflera ...
    6
    Atrophie..
    Mercredi 5 Mars 2008 à 21:13
    ..
    Ahh mais on peut vivre sans etre dans la société mais en général, on est alors contre les lois.. arff alors ca fait un gros probleme de 'comment vivre sans etre sous le joug des autres.. ?' C'est toujours le meme problème.. >
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :